Bousat 2008

Bon voici un petit CR du Bouzat :

Week end spécial on élimine le fois gras de Noël et on s’entraine pour le réveilon du 31.

Jour du départ : coup de fil de kiri qui est coincé dans le train car une voiture a heurté une locomotive. Problème : on devait prendre sa caisse. Au final on part avec une autre caisse et Kiri nous rejoins a temps pour le premier match. On est tous en bleu de travail, casque de chantier, prêt à en découdre.

Bon alors le premier jour on a joué dans l’ordre les Contact (défaite mais on leur met quelques points), les frizbeetch (les jeunes des tchacs en grande partie ; défae aussi) et un pick up avec notamment Jay (des UFO et son fils). On entame bien ce dernier match mais rapidement une fille du pick up chute lourdement en zone et on doit appeler les pompiers. Grosse interruption de jeu, on reprend le match de travers et on finis sur une défaite alors qu’on était bien partie… Tant pis, on aura une revanche demain.

Donc 3 défaites le samedi mais des matchs bien sympas, une bonne ambiance et des déguisements un peu chiant pour courir mais marrants.

Le soir, soucis technique : plus de chauffage dans les bâtiments… Les 8\9ième de l’équipe l’ont pris à la rigolade. Petit raid organisé au moment du dessert pour embusquer l’un des 3 petit radiateur électrique et se le planquer dans la chambre (je pense qu’on perd le prix du fair play là dessus !).

Donc on s’est bien pelé, le repas était froid et pas très bon mais pour les courageux qui sont resté debout il y a eu la récompense : la been race avec notre concurrent : Nico. En demi finale Nico déchire tout et avale la mojette façon Usain Bolt : à 200 à l’heure. Il met une rouste à tout le monde et se retrouve en finale. Dommage pour lui, il tombe contre une pro et en plus ses mojettes sont glissantes, il perd en finale, mais avec les honneurs. Suite à la been race, petite soirée dansante, Boney M aura raison de moi.

Histoire de se réchauffer, on a installé tous les matelas dans une chambre.

Dimanche matin un peu douloureux pour moi (putain de Paëlla aux spaghetti). On arrive à la salle pour affronter un 2ième pick up international. Alors là c’est la déconfiture, on ne se trouve plus du tout, on fait tous un paquet de faute individuelle et on prend une veste largement méritée. 4ième défaite mais c’est juré, ça sera la dernière car derrière on affronte le pick up 1 pour la revanche d’hier !!!

Et ben non, même topo : on joue très mal et Jay et ses potes (et son fils) nous éclate. On arrive pas à se trouver (putain de paëlla aux spaghetti) et du coup le résultat est sans appel.

Note positive : un coup de génie de Toto comme il en a le secret nous offre un point de Toouuute Beauté (passe dans le dos de Toto au départ d’un mouvement qui se clonclue par un super catch en zone de … Toto).

Donc au final, 5 défaites en 5 matchs. C’est sûr que sportivement c’était pas ça mais perso je suis bien content qu’on ai réussi à monter une équipe pour le Bouzat : c’était laborieux au départ mais ça a permis de faire une équipe sympa. Bravo à Nico « hot potatoe » pour son premier tournoi et sa découverte de l’indoor.

Joyeux réveillon (perso c’est sûr, j’éviterais la paëlla).

Diégo.