Flash

St-Jean-de-Monts BUT D1&2 3/4

3 équipes engagées (Discostars, Frisbeurs, Frisbeurs2) du soleil, la mer, des coquillages, avec ces anecdotes, ces défaites et ces victoires.

Nous commencons « bien » le week-end, 6 sur la ligne contre le Sun avec Corinne au cas ou si Fredo n’arriverai pas. Une défaite contre le Sun mais contrairement aux autres phases l’équipe est plus homogène, avec peut de déchet et une bonne cohésion de groupe. Le temps de faire quelques passes avec des Frisbeurs en D2, match contre Friselis on les tien et ils nous tiennent, défaite.

Pour suivre nous rencontrons le Hot, Sophie peut enfin jouer contre des femmes et reste presque tout le match sur le terrain, quand il faut représenter les Frisbeuses dans notre club il faut passer par là ! Nous maintenons le score contre le Hot et finissons par faire le break sans savoir que cela nous sera bénéfique par la suite.

Les Disco, dernier match pour nous, eux déjà deux match jusqu’au cap et aussi nombreux que nous sur la touche, le vent souffle pas mal au point qu’une zone se met en place contre nous le match est sérré ; CAP le premier pour nous et un troisième pour les Discos, nous remportons le match mais ce qui joue en notre faveur sont les crampes de Loïc et de Spiroo. Puis allons voire le match Disco/Friselis avec Frisbeurs 2. Déjà un bilan , pour nous de bon matchs avec le spirit, pas une remarque déplacée sur la touche bref une ambiance et une équipe comme aime Oliver ; )

Nous sommes deuxième de la poule grâce à notre goal average, nous jouerons les places de 5 à 8, jamais sur le BUT cette saison cela n’aura été le cas. Nous rencontrons les Friztois, une fois de plus, à chaque fois cela tourne à leur avantage un match sérré mais nous faisons faisons le break quand tout va mal chez eux, l’un des match où il y a le plus de faute call.

Le dernier match du week-end, les Suns vainqueur des UV, revanche de la veille cete fois si Discos et Frisbeurs 2 sont là, le vent souffle plus fort, et mène la course, des points durent 10mins ou plus nous réussissons à mettre deux points contre le vents contrairement au Sun ce qui nous permet de faire le break et de terminer 5ème.

Bilan : un jeu posé sans se forcer à appliquer une tactique de jeu, et une équipe serreine, en espérant avoir le même groupe renforcé au Pouliguen.