Flash

Beach N1 2012

Salut,

à chaud, on rentre juste de St-Georges après un p’tit we de championnat beach bien sympa. Plusieurs équipes forfaits et une d1 à 12 équipes. on ne sait pas trop se situer car les équipes ne sont pas du tout les mêmes qu’en outdoor. Etant blessé, j’ai proposé de coacher le groupe et d’accentuer sur la sécurité dans le jeu, ok pour prendre quelques risques à certains moments mais mesurés. M’enfin, sans se brider non plus, donc trouver le bon compromis.

– SUN : on démarre par le sun (emblématique pour un we qui fut entièrement ensoleillé, désolé les nantais), bonne entame, match équilibré, on est devant pendant un bon moment mais on fait quelques erreurs que nos adversaires ne nous rendent pas. Leur jeu passe beaucoup par un joueur essentiel qu’on n’arrive pas à verrouiller.

On perd de 2 points.

– OUF : malgré cette entame moyenne au niveau comptable, on ne stresse pas pour autant et abordons le 2ème jeu contre les oufs avec sérieux et détermination. Peu de joueurs connus chez les oufs qui sont en grands bouleversements cette année. Nous jouons simple mais eux aussi, nous marquons globalement nos attaques… mais eux aussi. Nous n’arrivons pas à hausser le ton en défense ni à récupérer des disques pour prendre une avance qui nous aurait permis de gérer sereinement sur la fin de match, ce qui était pourtant prévu dans le plan. On s’en remet à une longue un peu risquée mais que nous catchons bien en zone pour gagner d’un petit point. Une belle bouffée d’angoisse pour le coach mais l’essentiel est assurée.

Le sun battant ensuite logiquement les oufs, nous sommes en haut de tableau, nous assurant ainsi une place parmi les 8 1ères et en conséquence le maintien.
A voir maintenant ce que nous pouvons aller chercher dimanche comme place intéressante.

– JACKS : une équipe composée de joueurs expérimentés et de jeunes, le futur des jacks. On pense un moment pouvoir résister car on marque quelques points intéressants mais ils savent resserrer les boulons dès que nécessaire. Le match est malgré tout plaisant, nous nous inclinons logiquement 10-4 mais ils ne vont pas à 13 points. Ils gagneront le titre sans trop de difficultés.


Samedi soir plutôt tranquille, match de foot sur gd écran mais match de merde. On dine au centre air-france dans notre petit jardinet privatif, au menu : chips, cahuètes, saucissons, mayo, ketchup, saucisses, bière ! (NDLR: repas, pas réellement approuvé par le coach. Qui nous dit que nous ne vivrons pas longtemps.)

– RFO1 : nous jouons les rfo1 dimanche dès 9h, nous sommes dans les temps et nous préparons bien contrairement à nos hôtes qui installent le site. Match intéressant, serré, sérieux des 2 côtés. nous continuons à jouer la sécurité et ça paye car, en mettant nos attaques et en plaçant quelques bonnes défenses, nous augmentons notre avance à 3 points sur la fin du match… selon le plan prévu : cqfd !

– MAGICS : on joue les Magics le midi pour voir si on peut aller chercher la 3ème place, match très sympa encore, équilibré jusqu’à 9-9. Nous avons haussé notre niveau de jeu depuis la veille, la cohésion est encore meilleure mais, bien qu’étant 2 joueurs de plus, on craque physiquement sur la fin, plus capable de donner suffisamment de jus pour proposer des bons appels dès que les points duraient plus d’une mn, ce qui a été souvent le cas à la fin. A l’inverse, les 2 anciens magics (encore jeunes pourtant) ont tenu la baraque et assuré les derniers points, on perd de 3 points en prenant un 3-0 qui fait mal sur la fin.

Un peu déçu de ne pas pouvoir aller chercher la 3ème place, synonyme de podium.

– ANGES : on va donc jouer la 5ème place contre des anges qu’on pensait connaître, les joueurs de niveau international qu’on leur connaissait (Gérald et les frangins notamment) ne sont plus là, ils sont donc à notre niveau et même moins forts que nous, car nous nous détachons rapidement pour mener 7-3. Et, là, patatrak, notre machine se dérègle, on devait penser ce match gagné mais nous enchainons les erreurs, le mental se met mal et ça fait un cercle vicieux. Ils accrochent le cap et on n’en mène pas large surtout quand nos adversaires ont le disque de match en main. L’enjeu est énorme, leur main tremble et ils font tomber la galette. Nous gérons bien cette aubaine et gagnons ce match suite à une belle action collective magnifiquement conclu avec rage et clairvoyance. nous ne masquons pas notre enthousiasme, pas plus que les anges leur déception, pour ne pas dire plus… les anges finissent donc le tournoi déchus.

Ma conclusion : vraiment un bon we avec un groupe cohérent et volontaire et une grosse envie de bien faire. On a été assez bons en attaque avec un bon équilibre entre les anciens et les joueurs plus verts et entre les handlers et les middles. Nous aurions pu être meilleurs techniquement et tactiquement sur les dumps-swings et avons été souvent en difficulté le long de la ligne. En défense, il aurait fallu être plus rigoureux et agressif, aller faire des défenses très serrées qui auraient pu forcer nos adversaires à balancer des longues incertaines à 8 ou 9. Nous accrochons cependant une bonne 5ème place pour conclure la saison sur une note positive. La 3ème ou 4ème place était largement jouable mais, d’un autre côté, nous évitons in-extrémis un bas de tableau qui n’aurait pas été commode à jouer (notamment avec les croisements avec les équipes du haut de d2).

Bonne nuit, bonne récup aux joueurs et merci pour le jeu et la bonne ambiance.
frédé