Outdoor N2 phase 2

Veille de championnat, c’est la release du premier titre des Daft Punk – Get Lucky plutôt prémonitoire !

 

Notre premier adversaire du jour, les Monkeys de Grenoble qui avaient terminés 4ème lors de la première phase, en colère car l’équipe ne s’échauffe pas c’est avec colère et agacement que nous nous échauffons. Notre entame de match est mauvaise, 2pts par 2 breaks, on stop ça et posons un straight up qui est efficace et nous permet de passer devant à la mi-temps 4-2. Nous continuons nos efforts et alternons jeu court et jeu long. Nous nous faisons peur sur la 2nde mi-temps, car ils reviennent au score mais nous réagissons pour terminer à 11-8.

 

Pas de pause, on enchaîne les Discobols et nous enchaînons bien car nous arrivons à la mi-temps à 7-3. Le vent se lève et sur cette partie de match seul nos adversaires jouent, nous faisons trop de fautes individuelles, sommes trop large en défense, nos esprits s’échauffent et perdons les pédales. Cette absence nous fait perdre le match 10-11, et nous donnera une fatigue psychologique pour le reste du week-end. Malgré cette impasse, nous passons en ¼ de finale contre les Frizbisontins.

 

Longue pause, je vais chercher de nouveaux crampons à Décathlon (et la galère pour se déplacer à Angers !), dans le magasin j’entends le titre Get Lucky. Retour et match.

Nous jouons les vainqueurs de la 1ère phase et un collectif homogène, autant dire pas une équipe de touriste ! Nous devons coller au score jusqu’à 2-2, et là c’est la fuite des cerveaux nous enchaînons les erreurs contre la zone, de nos défenses, de nos attaques ; nous revivons la 2nde mi-temps des Discobols, nous avons beau prendre nos temps-mort rien ne change alors que eux tout passe. Score à la mi-temps : 9-3.

La seconde mi-temps est différente, sur la fin car nos adversaires commencent à se mettre à notre niveau, nous enchaînons des phases de jeu mais cela reste insuffisant, score final : 8-11 ; nous nous sommes fait allègrement surclassé. Et tout du match aucune solutions n’a été trouver pour les bloquer !

N2_avril2013

Nous célébrons l’anniversaire de Julien, dînons tranquillou et dodo pour notre premier match du dimanche à 9h00.

 

Nous rencontrons FU (Friz’toi) qui descendent de N1 tout comme nous, nous ne jouons pas toujours très bien mais jouons avec nos bases. Ils nous collent une défense de zone, que nous ne remontons pas (ou très peu) pour mettre le point cela leur fait la différence. De notre côté nous appelons des fautes dû à des contacts soit en l’aire (qui sont vite réglés) soit dans nos courses (comme au basket par exemple) et qui ne sont pas bien pris de notre côté. Cela nous permet d’avoir un huddle qui permet de mettre les choses à plat, bien que nous n’ayons pas la même vision de l’engagement physique dans le jeu. L’esprit reste sain. Nous perdons 17-8 avec des regrets.

 

Notre dernier match pour le classement est le club des OUFs, un bon état d’esprit avant le match qui se ressent aussi pendant (ça aide de faire le championnat mixte ensemble). Pour résumé, nous faisons le condensé de nos matches précédents, avec de belles phases (longues, travail dans le stack, remontées de zone). Le score pour l’ensemble du week-end restera anecdotique, 9-17, le joueur qui parle (alias Zlatan depuis les plays off indoor pour Sylvain LB) évoque le plaisir de jouer dans cet état d’esprit.

 

Nous terminons 8/12, une place de gagnée mais seulement avec 1V et 4D autant dire que nous sommes bien chanceux. Nous sommes tombés dans nos travers, passes sans analyser l’environnement, obstination de passes difficiles et inadaptées, s’arrêter dans nos courses avant réception des disques, passes flottantes. Nous sommes aussi trop large dans nos défenses, et jouons par accoup. Nos adversaires de poule pour la dernière phase seront Monkey et OUF, à croire que faire une surprise en passant en haut de tableau risque d’être compliqué mais pas impossible.