Flash

Play Off Indoor N2

Bonjour à tous,

Ce week-end se déroulaient les Play-Off indoor N2 à Joué-Lès-Tours. Nous étions 6 équipes : 4 équipes de N3 à vouloir monter en N2 et 2 équipes de N2 à vouloir se maintenir.
Initialement nous n'étions pas qualifié pour cette phase, mais l'équipe des BTR (Toulouse) s'est désisté et nous avons constitué une équipe au dernier moment.
On n'a pas été ridicule, loin de là avec 3 victoire et 2 défaites.
Au final on finit 4ème. A noter une belle 2ème place au fair-play qui traduit bien l'ambiance de l'équipe ce week-end et sur les autres phases.
 

Pour compléter, on se prend une grosse claque  sur le premier match contre Friselis après avoir tenu le début du match: stress, grosse pression défensive des Versaillais, des incompréhensions chez nous avec des drops et des mauvaises passes.
On finit le match en se disant d’abord qu’on va souffrir tout le week-end puis on se dit que c’est vraiment une grosse équipe et qu’on a fait aussi de bonnes choses sur ce match malgré la différence de vitesse.
Deuxième match contre Tsunami 2; on joue bien, on prend plaisir, le match est très serré, on va au cap et on gagne 10/9.  Ayant vu les autres équipes, on se met à y croire. On craint surtout l’équipe des Oufs qui ont sorti une grosse équipe d’anciens qui sera notre premier adversaire du dimanche.
On a mérité notre pizza de banlieue entre parking de supermarché et Courtepaille. Petite partie de tarot pour se détendre et pour énerver la voisine.
2013 02 Indoor PlayOff N2
Dimanche, 11 h début du match contre les Oufs, ils nous lâchent d’entrée mais on raccroche à 6/4 avec le disque de 6/5 devant la zone. On le perd !!! on s’écroule, et les points défilent… pour eux !  On pense que c’est fini pour nous. Mais Tsunami qu’on a battu battent les Friselis qu’on pensait imbattables. On enchaîne avec les Tournes Discs, qu’on pense largement à notre portée. On joue très bien avec du timing, de la solidarité, du swing rapide avec des propositions des middles dans le break. Ils ont l’air fatigué, font des fautes, nous donnent des disques, paraissent impuissants. Puzzy et moi, on veut absolument faire briller Camille et l’un après l’autre on lâche des points tout faits dans la zone pour qu’elle marque le dernier point. Elle nous dit même pas merci ???
Trêve de plaisanterie, on fait un gros score.
On met une fessée aux  gros costauds des Zerogènes, on passe sans problème leur zone du genre aile de mouette qui a emmerdé toutes les équipes avant nous. Camille leur marque 4 ou 5 points. Ils sont verts. C’est leur plus grosse défaite. Après le cercle , on récupère tranquillement devant le dernier match qui semble joué d’avance: Tourne Disc qu’on a largement battu contre Ouf qui nous ont tapés… Et puis on voit le score qui avance et Tourne Disc ne lâche rien. Les Oufs s’énervent, lâchent des discs. On commence à y croire: si les Oufs perdent, on se retrouve à 3 équipes avec 2 défaites … On soutient les Tournes Discs qui font des exploits: 9/9 à la fin du temps les Oufs perdent le disc…   Malheureusement, l’espoir ne dure pas …  les Tournes Discs s’emballent et le perdent immédiatement. Clap de fin. Une petite bière et retour sous la neige.Repêchés, on a tenu notre place. Les regrets: malgré notre bonne place, c’est nous qui avons pris les plus grosses tôles contre les grosses équipes alors qu’on a battu largement les autres équipes comme au premier week-end. Pour l’outdoor et pour éviter les mêmes défauts il faudra essayer d’insister sur la coordination des middles et les propositions dans le fond au moins pour libérer les environs des porteurs de disc: on s’est retrouvé quand on était dans le stress avec 4 joueurs sur la même ligne  et un autre à 5 m sans vraie solution… Et puis le swing jusqu’au bout… on a vu que cela payait à chaque fois soit dans la continuité du break soit dans un retour rapide vers l’ouvert… Vive L »outdoor.
Fredooh la pipelette.