Flash

Mixte outdoor 2016 à Pornichet

L’équipe Mixte avait été repêchée pour la N1, mais en l’absence de Muriel (blessée) et Camille (grosse blessure), nous avons souhaité rester en N2.

En début de mois, les Frisbeurs alignaient donc une équipe pour le championnat mixte N2 à Pornichet.

L’équipe

Une équipe inédite, avec pour seule sélection le fait d’avoir postulé.
Une équipe en formation, avec des joueurs ayant connu peu de compétitions, et des plus capés.

  • FEMMES
  • Cécile
  • Camille (Krys)
  • Leila
  • Ameline
  • Adeline
  • Elise
  • Mélina
  • Paula (Jets)
  • HOMMES
  • Eric
  • Sullivan
  • Matthieu
  • Quentin
  • Loïc
  • Simon (roue de secours de Flo, grippé)
  • Youenn
  • Renan (coach)
  • Serge(coach)

Objectif en début de week-end, se faire plaisir!!

Le résumé :

Premier match : 11h Mr & Mrs Friz

Début de match très difficile. On fait un concours interne de drops, passes manquées. Les Friz ne rentrent pas dans ce jeu, 8-1 à la mi-temps. En deuxième période, après un léger recadrage et de la concentration, nous commençons à mieux nous trouver, et parvenons à remporter…. la deuxième période 5-4! Les plus matheux auront donc compris que nous perdons ce match 12-6.

Deuxième match : 14h30 RFO

Après un échauffement long basé sur les passes vers toutes les directions pour appréhender le vent, et en partie sur les dives sur un terrain en herbe, nous arrivons sur le terrain plus en confiance que pour le premier match.

Nous faisons un match serré contre RFO, les deux équipes restent proches au score et personne ne veut lâcher. Finalement, Sullivan nous met le dernier point pour une victoire 9-8.

Fin des matchs, mais nous avons une table à assurer à 18h, qui devient 18h15 suite au retard accumulé. Le temps de prendre la douche, une ou deux bières réparatrices, de réserver l’hôtel, et nous sommes à la table de marque, qui fut froide….

Heureusement, l’apéro à l’hôtel et le repas au restaurant situé à 5 min à pied de l’hôtel nous réchauffent, de bons moments en équipe et des fous rires dans le resto. Le serveur se plaignait de notre « calme » en début de repas, mais l’ambiance étant monté, ils ont fini par nous offrir le digestif!
Ce qui se passera ensuite restera entre les joueurs eux-mêmes, quelques clichés sur la page du club témoigneront de l’omerta.

Troisième match : 9h Tchac 2

A l’aube naissante, nous arrivons sur le terrain, frais et dispos (environ)! Les tchac ont l’air aussi frais que nous….
Nous jouons bien ensemble, sommes présents en défense et arrivons à contrer les longues pour éviter les points rapides.
En attaque, nous nous trouvons bien sur le terrain, et chacun y met du sien. Victoire 12-9

Quatrième match : 12h30 Freezgo Uno

Nous faisons là encore un échauffement long, avec des passes avec et contre le vent, des longues, des duels, des dives… On arrive donc sur le terrain confiants et prêts psychologiquement. Nous avons quelques déchets en attaque, utilisons le gagne-terrain comme technique contre la zone, et à la mi-temps nous sommes à égalité avec Frezzgo. En deuxième période, nous commençons à retomber dans nos travers, stressons plus en attaque et avons des longues moins bien ajustées. Sur le plan physique, les jeunes Freezgo ne semblent pas fatiguer, nous ressentons bien la fatigue et sommes surpassés. Malgré une bonne résistance, nous finissons par perdre 11-9.

Cinquième match : 16h Diskuizh

Si nous gagnons, les play off se joueront au goal average contre RFO. Si nous perdons, c’est notre dernier match de la saison mixte. On fait un échauffement assez intense, avec pénalités de tipping pour les disque qui tombent, et arrivons bien échauffés.
La zone des DIskuizh est bien en place, et sans double à appeler. Nous sommes oppressés et n’arrivons pas du tout à jouer. Rapidement menés 4-0, nous ne parviendrons jamais à sortir la tête de l’eau, et on finit sur une lourde défaite 12-3.

Bilan

Nous retiendrons du week-end le plaisir de jouer ensemble, les bons moments passés sur et hors du terrain, la montée en puissance et en expérience pour les joueurs qui n’avaient jusque là fait que peu de championnats et une équipe solidaire.
La gestion du temps de jeu, au vu du nombre de joueurs, a été plus délicate et pouvait engendrer un peu de frustration par moments, mais tout le monde a fini fatigué et j’espère content de son week-end.

On finit 5ème de la poule, mais troisième au spirit sur la totalité de la N2!!

Merci à Youenn et Adeline pour les photos, disponibles sur Flickr